Battle for conviction

Vous arrivez dans une ville où le mal règne. Nul ne sais réellement comment elle tient, vous si. Choisissez votre faction dans cette guerre et vivez comme bon vous sembles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]

Aller en bas 
AuteurMessage
Skully Sandmann
Designer
Skully Sandmann

Messages : 7
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Dans mon atelier.

Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitimeJeu 25 Aoû - 1:50

    Quelle belle ville, tout de même. Bon, peut être un peu ravagée par la guerre, les gens vagabondant un peu partout tel des zombies pour la plupart, mais c’est sympathique, sinon. Là, devant Skully, s'étendait d’ailleurs un magnifique Colisée, un peu tout cassé, mais pour autant majestueux. La poupée de chiffon dans la poche de son veston noir s’agita et lui parla:

    _ Drôle d’endroit, colossale monument de pierre. On va jeter un coups d'œil ?

    Il la regarda en souriant et lui tapota sa tête de tissu gorgée de sable, avant de se diriger vers le bâtiment. Dans l’obscurité, il se sentait bien, très bien, et en entrant par la grande entrée, il avait un sentiment de puissance et de supériorité de se tenir debout dans ce lieux historique. Le fabricant de poupées pensa à touts les jeux qui se sont déroulés ici, tout le sang qui fut versé, teintant de rouge le sable. Il foula ce dernier avec un air hautain non dissimulé, claquant sa canne sur le sol, et posant une main ganté sur ses hanches. C’était bien calme, pour être en guerre, il s'attendait a des chars venant de toutes les entrées de l’arène, ou alors a des magiciens marmonnant des incantations bizarres pour un résultat tout aussi étrange et insensé. Bref, il s’attendait à plus d’action et moins de sable, ce qui entacha un peu sa bonne humeur permanente.

    Il caressa sa poupée, et soupira, avant que son éternel sourire ne revienne sur son visage blanc. La pierre sur son imposant noeud papillon brilla a la lueur de la lune, montée haut dans le ciel déjà, posant son doux regard d'argent sur la Terre. Sa canne de bois noir surmonté d'un manche en argent reflétait quant à lui les filles de la Lune, les étoiles. Skully remit en place son chapeau haut de forme, légèrement arraché par le vent qui soufflait plus fort, d'un coups. Des nuages pointaient, au loin. Il espérait qu'un orage ne se déclarerait pas de suite, n'ayant pas prit de parapluie et ne souhaitant pas finir trempé. Il fit quelques pas de plus vers la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denkou
Admin
Denkou

Messages : 158
Date d'inscription : 30/06/2010
Age : 26
Localisation : Auprès du patron

Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Re: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitimeVen 26 Aoû - 19:17

Denkou venait de passer une journée des plus banales, il avait fais des recherches sur son ordi, écouté un de ses informateurs et purifier deux trois mec. Quoi de plus banale? La nuit commençait à arriver et Denkou sentait l'ennui s'approcher. Il décida de point rester au QG et d'aller en ville pour aller boire un coup au bar du coin. Les rues de la ville était bien calme ce soir là, pas un chat dehors... Arriver au bar il voulut rentrée à l'intérieur mais quand il vit qu'il était bondé de monde il décida de faire marche arrière. Ne sachant quoi faire il décida d'aller s'asseoir sur banc non loin de l'endroit. Il commença alors à réfléchir sur comment tromper l'ennuie qui l'accompagne, pendant une dizaine de minute il était là assis à ne rien faire juste penser. Puis il releva la tête et c'est alors qu'il vu comment il allait pouvoir se débarrasser de cet ennuie chronique. Il venait d’apercevoir au loin l'ancien Colisée de la ville, il se dit qu'une petite visite nocturne serait parfaite pour voir si rien de pas catholique si passe. Il arriva devant l'édifice et si arrêta pour admirer la façade. A plusieurs endroits elle tombait en ruine et à d'autres on arrivait à distinguer parfaitement les anciennes fresques et mosaïques de l'époque. Denkou se sentait petit face à ce monument et il en imposait pas mal selon lui. Il entra alors à l'intérieur, après avoir passer le hall il arriva dans l'arène du Colisée. Il regarda un peu partout puis c'est alors qu'il vit au milieux de l'arène quelqu'un qui semblait ne pas avoir remarqué Denkou pour le moment. Il s'approcha alors de l'étrange personne qui portait un chapeau et des vêtements assez anciens, enfin plutôt d'il y à 60 ans. Il avait avec sa canne une allure noble, l'était-il? Denkou était intriguer par cet étrange personnage. Il arriva alors près de l'homme et se mit à sa gauche puis il regarda droit en face de lui son regard posé sur les gradins d'en face. Il lui dit alors:

Belle soirée pour contempler un Colisée qui remonte à l'époque fameuse de l'antiquité, n'est-ce pas?

Denkou portait son costume trois pièce comme à son habitude, il aurait pu se sentir tâche vu le vêtement de l'homme à coté de lui mais non. Et puis ce n'est pas en fonction des vêtements qu'on juge les gens mais les habits de se monsieur lui rappelait quelqu'un... Mais qui? Certainement personne mais Denkou n'avait pas encore vu son visage. Il attendait maintenant la réponse de l'homme, qu'allait-il lui répondre? Comment allait-il réagir? Il se le demandait...

_________________
Une âme n'obtient le salut quand cherchant la rédemption
Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] 50000310
Thème of Denkou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleconviction.forumactif.org/forum.htm
Skully Sandmann
Designer
Skully Sandmann

Messages : 7
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Dans mon atelier.

Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Re: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitimeSam 3 Sep - 0:41

Petites étoiles, petites étoiles, belles demoiselles du ciel, parées de leurs tiares d'argent étincelante, formant dans une grande ronde les constellations brillantes de la voûte céleste. Qu'elle étaient belles, ces comètes, ces météores filants dans l'espace au dessus de nos poussières, de nos misérables et courtes vies... Elles en avaient vu, des générations d'humains. De leur course folle, les astres étaient tout à loisir d'observer la vie qui leur est inaccessible. Peut-être, si elles pouvaient penser, s’ennuieraient-elles. Qu'importe, leur existence aussi a une fin, tout se fane et meure dans notre univers... que c'est triste.

Ces demoiselles scintillaient dans le ciel, ce soir. Aucun nuage, aucun cavalier du ciel n'apportant la pluie si chère à la vie n'encombrait la création de Nout. C'était fort beau à voir, réjouissant, même. Une légère brise vint soulever l'ornement du chapeau de Skully, manquant de faire tomber le couvre-chef. L'homme avait les yeux rivés vers les astres, divaguant sur leur nature et leur aspect. Il se sentait bien dans la nuit, comme à chaque nuit. C'était calme, sans Hommes pour l'agacer, sans incompréhensibles personnes. Il aimait les soirées comme celles ci, cela lui permettait de se reposer. Surtout, les enfants dormaient, à cette heure, c'était le plus merveilleux de tous les moments de la journée. Pas de braillards et de mômes impolis qui martyrisent les poupées, quel délice !

Skully, qui s'était dirigé vers la grande porte, se retourna une dernière fois vers le centre de l'arène, et respira une grande bouffée d'air, les bras en croix, et les yeux fermés. L'oxygène entra dans ses poumons, irriguant ses organes de cet élixir invisible et délicieux qui lui donna un peu plus d'énergie.

Sans le vent, sans oxygène, le son n'aurait pas pu être transporté. Ainsi, il n'aurait pas pu entendre les pas de l'homme qui venait d'entrer dans l'arène. Il n'était plus seul... quel dommage. La solitude était si délicieuse, si reposante. Tant pis, il faut bien entretenir des liens de politesse, c'est plus rentable pour son magasin de poupées. Il réajusta son chapeau, son veston, et caressa de sa main libre sa poupée, avant de, par cette même main, mettre un doigt devant la bouche en signe de silence à l'adresse du jouet. Par la suite, il tourna les talons, et se dirigea vers l'inconnu. Le silence fut perturbé par l'homme, qui lui adressa la parole, sans un bonjour ni présentation. Il parla de la soirée, et du colisée. Cela n'avait rien d'interessant, il se contentait de dire que la nuit était belle, et que le bâtiment était bien à oberver, par déduction qu'il était beau. Il dit aussi que le monument fut construit à l'antiquitée. Merveilleux, rien d’intéressant, rien de nouveau à apprendre, rien de nouveau à retenir.

Le fabricant de poupée s'arrêta, essayant de trouver une consolation en détaillant son interlocuteur. Il portait un costume trois pièces, rien de très original, mais il était assez classe, étant donné qu'il ne se promenait pas en tee-shirt et basket. Il semblait porté un uniforme, d’après la simplicité de celui-ci, mais de quoi ? étant la plupart du temps reclus dans ses quartiers, Skully n'a pas grand contact avec l’extérieur. Bon, il apprendra, encore et toujours, il apprendra. En attendant, il releva la tête pour scruter le visage de l'homme. Des cheveux mi-longs noirs, pas très bien coiffés. Il ne prend donc pas excessivement soin de lui, mais avait l'air d'avoir de l'estime pour sois-même. Peut être se croit-il au dessus des lois de politesses. Un des principes de Skully était qu'on devait toujours s'habiller avec propreté et rigueur. C'est une marque de respect pour sois et pour les autres que de se plier a cette règle, après, les autres font ce qu'ils veulent. Le fabricant de jouets nota une foule de petits détails plus insignifiants et inutiles les uns que les autres, et cela l'ennuyait profondément. Il n'avait, à première vue, pas de signes distinctifs, et cela mettait Skully dans le doute. Etait-ce un rebelle ? un purgateur ? Quoi donc ? Peut être, si Skully manquait de chance, était-ce un Asgard. Auquel cas l’artisan regrettait de n'avoir pas amener une de ses poupées combatives, et ce n'était pas celle dans sa poche qui allait l'aider.

Les yeux cachés dans l'ombre de son chapeau, portant la main a ce dernier, il s'inclina légèrement, et se présenta, ignorant royalement la réplique précédente de son interlocuteur:

- Bonsoir Monsieur, je me nomme Skully Sandmann, fabricant de jouets. Et vous êtes ?

Il leva ses yeux vert fluo, qui, il le savait, se détachaient parfaitement dans l'ombre, lui donnant un air étrange. Tant mieux, cela servait d'avertissement. Il pencha la tête sur le côté et s'approcha, s'appuyant sur sa canne, pensif. Avait-il des pouvoirs ? Qui était donc ce personnage qu'il ne connaissait pas ? Il décida de risquer une autre question, d'un ton badin, le sourire aux lèvres comme à son habitude:

- Etes vous doué de magie ? Cela serait fort divertissant ! Oh, en fait, voici Cherry _il désigna sa poupée_ dit bonjour, Cherry.

La poupée de chiffon enchantée leva un boudin de tissus qui lui servait de bras et parla avec sa voix de fausset:

- Enchantée, Monsieur !

Skully rit légèrement et porta une main ganté à son chapeau pour le maintenir sur sa tête, de nouveau de bonne humeur, tandis qu'il attendait la réponse de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denkou
Admin
Denkou

Messages : 158
Date d'inscription : 30/06/2010
Age : 26
Localisation : Auprès du patron

Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Re: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitimeJeu 8 Sep - 21:10

La nuit était calme cela faisait longtemps que les éclairs de Denkou n'avaient pas fais honneur de leur présence... Pourtant Denkou sent sentait réjouis, lui qui purifiait les gens à longueur de journée... Enfin bon c'était sa voie, il était le purgateur le plus impliqué dans le projet de la grande purification du monde. Son maître avait souhaité qu'il suive Honooaoi afin de pouvoir mettre un terme à toute cet violence. Denkou savait que pour vaincre la violence il fallait en user, "vaincre le mal par le mal" disait son maître. Le Colisée aurait fait très lugubre et abandonné si la personne qui était avec Denkou n'était point là. Denkou lui posa une question pour le tester, enfin oui et non il voulait juste voir comment cette personne allait réagir. Mais il fut surpris car au lieu de répondre à ça question l'homme se présenta en se penchant... nan plutôt en s'inclinant légèrement. La première chose qui venu à l'esprit de Denkou en le voyant faire cela fut de penser que cette personne devait appartenir à la haute société, ce qui expliquais ses vêtements. Cela faisait un peu vieillot de se présenté en faisant des courbettes mais bon il aimait plus voir cela que un "wesh" des autres vermines qui arpentaient la ville. L'homme se nommait "Skully Sandmann", étrange nom mais Denkou semblait l'avoir entendu quelque part, puis se fut quand il précisa qu'il était fabricant de jouets que Denkou eut un petit déclic. Il se souvenait effectivement que dans les quartiers chic de la ville il y avait un célèbre fabricant de jouets, se devait sans doutes être lui... Denkou décida alors de se présenté vu que l'homme venait de le faire alors par politesse il était logique qu'il lui réponde.

Je me nomme Denkou. Aruyama Denkou je suis homme d'affaire.

D'affaire? Oui enfin pas vraiment le genre d'affaire que les gens penseraient, la purification n'est pas vraiment une simple affaire, mais bon Denkou n'aurait jamais dit qu'il était un purgateur et encore moins un membre d'Asgard , les murs on trop d'oreilles selon lui... Il était maintenant face à ce cher fabricant de jouets, il le scrutait mais la seul chose qui pouvait parfaitement distinguer était les yeux vers de ce Mr Sandmann. Denkou plongea alors son regard dans le siens, il sentait qu'il y avait quelque chose d'inquiétant dans cet homme pourtant ce n'était qu'un fabricant de jouets... mais il semblait ce détacher des autres fabricants "classique" quelque chose le rendait unique et Denkou voulait savoir pourquoi. Puis l'homme changea d’expression faciale, il avait maintenant un grand sourire aux lèvres... Denkou devenait hésitant, que ce cher Skully lui réservait-il? Il resta sur ces gardes puis l'homme lui dit"Etes vous doué de magie ? Cela serait fort divertissant ! Oh, en fait, voici Cherry". De magie? qu'entendait-il par là? Denkou se posait d'avantage de question puis l'homme montra la poupée du bout de sa main en disant"dit bonjour, Cherry". Pourquoi parlait-il à sa poupée? Denkou voulait bien croire que les fabricants de jouets était plus ou moins proche de leur poupée mais de là à les faire dire bonjours cela semblait absurde... Mais la surprise fut plus grande quand il vit que la poupée en question bougé son bras et lui dire d'une voix de fausset "Enchantée, Monsieur !", Denkou équarquilla alors ses yeux puis il pensa:

Que... comment fait-il? Je ne les pas vu bougé ses lèvres ni ses doigts... Par quel moyen a-t-il pu faire cela?

Denkou ne savait comment réagir face à cela, l'homme face à lui ria légèrement, il faisait assez peur enfin Denkou n'avait pas peur de lui il pensait juste que les enfants ne devaient pas se sentir rassurée un présence d'un homme comme lui. Denkou le regarda alors droit dans les yeux et fit un sourire et l’applaudissa. Puis il lui dit alors:

Intéressant Mr Sandmann vous semblez doué pour la magie. Mais vous savez je ne sais pas vraiment si je sais maîtriser des tours comme le vôtre.

Il le flattait, cela semblait logique après tout qui pouvait se vanté de faire mouvoir des poupées sans lever le moindre index.Ce cher Skully intéressait de plus en plus Denkou du fait qu'il le trouvait plus que... étrange...

_________________
Une âme n'obtient le salut quand cherchant la rédemption
Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] 50000310
Thème of Denkou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleconviction.forumactif.org/forum.htm
Skully Sandmann
Designer
Skully Sandmann

Messages : 7
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : Dans mon atelier.

Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Re: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitimeLun 12 Sep - 20:14

"Entretenir de bons liens avec la clientèle est indispensable pour avoir de bons rendements" Répétaient toujours les maîtres de Skully lors de son apprentissage. Ce n'était pas tâche aisée, certes, il fallait toujours faire attention à ne pas froisser untel, ou ne pas dire la vérité à un autre. La race humaine s'offusquait pour fort peu, en réalité. Un homme qui a un morceau de nourriture dans la moustache ne supporterait pas, par exemple, que Skully lui fasse la moindre réflexion désobligeante. C'était d'un esprit tellement orgueilleux... Enfin, on ne peut pas changer le monde. Par conséquent, il laissait généralement sa poupée taille humaine domestique s'occuper de l'accueil. L'autre raison était que pour choisir un jouets, les parents amenaient tous leurs grotesques progéniture. Avec les boudins roses qui leurs servaient de doigts, les gamins touchaient, cassaient les jouets sans remord. Cela énervait Skully au plus haut point, que ces magnifiques oeuvre aillent à de si vils créatures.

Enfin, fort heureusement, celui qui était devant lui ne paraissait pas avoir la trempe d'un parent. Pourtant, lorsqu'il se présenta, le fabricant de poupée descella une sorte d'éclair de lucidité dans les yeux de son interlocuteur. Le connaissais-t-il ? Surement de réputation, mais jamais personnellement. La célébrité n'est pas toujours un cadeau, malheureusement. L'homme se présenta à son tour, disant s’appeler Aruyama Denkou. Skully repassa en mémoire, comme un film en accéléré, les noms qu'il connaissait pour tenter de le trouver dans l'archive de sa mémoire. Le fabricant pouvait passé, aux premiers regards, comme très lent d'esprit. En effet, lorsqu'il se fouillait dans sa mémoire chaotique mais extrêmement riche et cultivée, il avait quelques secondes d'arrêt, comme paralysé, le regard vide, ce qui lui valait la première impression de simple d'esprit. En réalité, il était bien plus dangereux que cela, et les gens s'en rendaient souvent compte bien trop tard.

Pour revenir aux paroles de Denkou, ce dernier prétendu être un homme d'affaire. Tient, de quelle entreprise ? A quel poste ? Pour son propre compte ? Combien avait-il de postes pris et de libres ? Quels ont été ses chiffres des deux dernières années ? Toutes ses question auraient put vérifié si son alibi était juste, mais Skully ne s'en donna pas la peine. Ses vêtements n'étaient pas ceux d'un homme d'affaire, ils ressemblaient trop à un uniforme, et aucun homme d'affaire ne revêtait l'uniforme de ses employés, question de subordination. Quand à ses chaussures, elles étaient usées, il marchait donc beaucoup. Non pas qu'il marchait pour aller et venir à son travail, mais ses semelles présentaient des marques de dérapage sur le coté, et la poussière entachait le vernis noir. De plus, son visage était légèrement rosi par le vent qui avait soufflé fort il y a un quart d'heure de cela, et il ne portait pas de mallette ou de papiers dans sa veste _aucunes formes d'apparaissant sur sa veste et son pantalon_ alors qu'il était encore en costume. Hors, chaque hommes d'affaires qui rentre chez lui ne passe pas son temps en costume, surtout pour aller faire ensuite un petit tour au Colisée. Pour finir, bien que ce fut une science moins exacte, Skully sentait les influences magiques émaner de sa personne. Etant lui même doué de pouvoirs, il était plus perceptible aux ondes magiques, et celles de Denkou étaient très puissantes. D'un ton enjoué, il répondit à cette affirmation:

- Bien sur, bien sur, un homme d'affaire. Que voilà un alibi intéressant.

Il constata l'étonnement de l'homme quant à sa seconde question et à la vue de la poupée qui parle. Ses yeux s'écarquillèrent dans un expression de surprise non-feinte, et Skully rit encore plus.

- Ne vous en faites pas, elle ne mord pas, ma Cherry, dit-il en caressant sa poupée qui se frotta la tête contre la main de son maître à la façon des chats.

Denkou applaudit, et planta ses yeux dans ceux de Skully, sans faillir. Étrange, peu de gens étaient aptes à faire cela. Il le flattait ouvertement, surement pour le faire se sentir supérieur. Qu'a cela ne tienne, il commit une faute. Skully s'approcha tout près de lui, à la limite de la décence, afin de bien distingué son visage, enchainant d'une voix mielleuse:

- Vous savez très bien que vous êtes doué de magie. Qui ici ne l'est pas, a part les squelettes vivants qui n'ont pas votre classe. Soit vous êtes doués de magie, soit vous maîtrisez l'art des armes mieux que personne. Hors, je ne vois aucune arme sur vous, par conséquent, vous ne pouvez qu'être un magicien. Mais de quel clan êtes vous donc ?

Il pencha la tête sur le côté, perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denkou
Admin
Denkou

Messages : 158
Date d'inscription : 30/06/2010
Age : 26
Localisation : Auprès du patron

Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Re: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitimeMar 13 Sep - 20:51

Nuit douce sous cette éclairage lunaire... Le fait que la nuit est si belle est du à la blancheur éclatante de notre astre gravitant autour de nous... oui en gros la lune. Denkou aimait la nuit, il appréciait aussi de regarder la robe du ciel sombre pleine d'étoiles. Et oui il avait beau être purgateur il avait aussi un coeur et de l’humanité, enfin pour l'humanité sa dépend en face de qui, ça les truands qui le rencontraient le savaient. On en apprend beaucoup sur les gens, mais Denkou restait souvent froid mais comme le dit souvent le dicton les apparences sont souvent trompeuse. Il en était de même avec le marchand de jouet fringuant en face de lui, comment ne pas se dire qu'il avait l'air étrange? Cela ce voyait à son regard, on percevait une lueur de condescendance... Mais revenons à nos moutons ce cher Skully avait fait soulever quelque question à l'égard de Denkou. L'homme en face de lui semblait l'observer très minutieusement, Denkou le sentait dans son regard mais il ne pouvait pas savoir bien sur ce qu'un fabricant de jouet lui voudrait. Quand Denkou lui affirma qu'il était homme d'affaires, ce Mr Sandmann semblait comment dire... perplexe? Peut être mais Denkou ne distinguait pas très bien le visage de son interlocuteur depuis le début de leur conversation. Difficile alors de bien comprendre la personne en face. Puis Skully lui rétorqua "Bien sur, bien sur, un homme d'affaire. Que voilà un alibi intéressant.", alibi? Aurait-il compris que Denkou mentait? Ou s'amusait-il avec lui? Denkou était vraiment intrigué par cette personne...

Alibi? Mais je ne vois absolument pas de quoi vous parlez...

Dit Denkou avec un faux sourire innocent. Puis l'homme non convaincu s'approcha alors vraiment très près de Denkou et quand leur visage n'était plus qu'à quelque centimètre Denkou ouvra un peu plus les yeux pour voir Skully. Cela confirmait ses pensée il était bien plus qu'étrange mais son visage n'était absolument pas rassurant, il n'aurait jamais vu ce cher Mr Sandmann fabricant de jouet pour les enfants... Puis Skully enchaîna en lui disant d'une voix mielleuse "Vous savez très bien que vous êtes doué de magie. Qui ici ne l'est pas, a part les squelettes vivants qui n'ont pas votre classe. Soit vous êtes doués de magie, soit vous maîtrisez l'art des armes mieux que personne. Hors, je ne vois aucune arme sur vous, par conséquent, vous ne pouvez qu'être un magicien. Mais de quel clan êtes vous donc ?" Denkou fit alors une tête de surpris car il n'y avait rien à dire sur sa thèse et ses arguments, il avait perçu le subterfuge, cet homme devait vraiment être intelligent. Denkou pensa alors qu'il fallait mieux se montrer sous son vrai visage, il voulait continuer à s'amuser avec ce Mr Sandmann. Il ferma une petite seconde ses yeux puis soupira, quand il les rouvrit il avait changer de regard il était maintenant lui et non pas un masque forgé vite fait bien fait pour faire croire au gens se qu'il voulait qui croivent. Il le regarda alors une nouvelle fois dans les yeux et souria à ce cher Skully.

Bien je vois que vous êtes quelqu'un de plutôt intelligent... non je dirais même brillant. Mais savez-vous cher Mr Sandmann à qui avez vous vraiment à faire? Effectivement je suis douer de magie... mais je suppose que si vous me posez cette question c'est que vous aussi vous devez être... spécial... Les gens comme nous se reconnaissent facilement. Vous n'êtes pas un simple fabricant de jouet cela ce vois dans votre regard. Quand à votre question au sujet de quel clan j'appartiens je vous laisse devinez.

Il le regardait avec une lueur de défi. Il voulait voir comment il allait réagir, Denkou resta alors face à lui sa peur et sans broncher.

_________________
Une âme n'obtient le salut quand cherchant la rédemption
Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] 50000310
Thème of Denkou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleconviction.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] Empty
MessageSujet: Re: Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]   Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeux du Colisée n'ont pas besoin de gladiateur [Denkou/Skully]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le jeux du sam... sam'dit !!
» Jeux vraiment trop drole!!!
» Les événements de Juin du K fée des jeux
» Petit Jeux a la con !!
» Images des jeux bretons du Pardon de Brasparts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battle for conviction :: Ville :: Colisée-
Sauter vers: